lundi 1 février 2016

Coup

Afficher l'image d'origineAinsi donc février se pointe, redoutable ou clément selon les années.
Et ce février-ci n’a peut-être pas dit toutes ses surprises. Mais pour l’instant, il semble prendre le chemin de ses prédécesseurs, fleurs et oiseaux en ribambelles.
On verra bien après-demain : « Temps du trois, temps du mois  » disaient les anciens.
Ma grand-mère, elle, avait l’habitude de dire qu’il était dangereux de rester derrière une vitre en plein soleil : « Gare au soleil de février ! Il est traître !» bougonnait-elle.
D’après elle, on risquait le « coup de chaud ». Voire l’insolation.

Ce n’est pas faux : on ne se méfie pas d’un soleil d’hiver…


273/366

34 commentaires:

  1. Après les jonquilles en janvier on aura peut-être des roses en février ? Et puis de la neige en juin, qui sait ? On est pas à l'abri d'un mauvais coup de l'hiver…

    Dans le doute, profitons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Neige en juin...ne ris pas : j'en ai déjà vu. En Ardèche, une année...
      Aujourd'hui, j'ai profité un peu abasourdie de ces vingt degrés (ou presque) de cet après-midi. Je me dis que ce temps clément nous autorise à ne pas chauffer les maisons, ce qui est toujours ça de gagné question empreinte carbone...
      Bises chaleureuses
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Petite histoire insolite déjà vieillotte, mais toujours drôle.
      Les Almanachs te font les prévisions du temps pour toute l'année à venir et, sous notre latitude, ils ne se trompent guère plus qu'une fois sur deux. C'est d'ailleurs le plus souvent à pile ou face que le spécialiste défini sa météo.
      Vengeance ou crasse de potache, un typo marque qu'un jour de juillet, il va neiger. Personne ne voit la chose avant l'impression. Le journaliste passe tour à tour pour un illuminé ou un déconneur de première jusqu'à ce jour de juillet.... où il a neigé.
      Baci

      Supprimer
    3. Si les météorologues t'entendaient parler de "pile ou face"... ^^
      La meilleure façon, c'est encore de se mettre à la fenêtre en se levant et de sentir d'où vient le vent...
      Buona giornata caro e baci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Les almanachs ont ceci de particulier que celui qui couvre toute l'année 2016 a été imprimé avant la fin 2015.
      Or les prévisions météos ont une fiabilité de 1/5 à une semaine. Alors quelle précision à 8 mois d'écart?
      Manifestement, les météorologues des almanachs n'utilisent pas les mêmes méthodes que ceux de la radio...:-)

      Ta méthode est intéressante, peux-tu ainsi me dire quel temps il fera le 14 octobre :-D
      Ti bacio Cara-

      Supprimer
  2. En tout cas, note bien le temps de demain : le 2 Février l'ours sort de sa grotte et de son hibernage, il s'étire et zieute autour de lui. Si ça caille, s'il neige ou s'il glisse, il rentre se coucher 40 jours supplémentaires. S'il fait beau, s'il y a de l'herbe et des fleurs, il se débarbouille et se prépare un solide petit-déjeuner pour bien commencer l'année. C'est comme ça, un ours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu t'y connais, en ours ...
      On peut résumer le truc comme ça:
      A la Chandeleur,
      l'ours sort voir les fleurs
      Ou retourne à la chaleur
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Et d'un soleil d'été comme toi, s'en méfie-t-on assez ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, je suis très dangereuse, un vrai poison !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. L'histoire du Souf' me rappelle le film "un jour sans fin" avec Andy Mac Dowell et Bill Murray, le jour nn pas de l'ours, mais de la marmotte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu...
      -Mais bien sûr !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Le soleil d'hiver est le plus redoutable en effet. Alors méfions-nous ! :-)
    Belle journée ensoleillée à toi, Célestine. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le soleil brille fort ce matin chez moi !
      Je vais aller marcher.
      Bisous ma douce
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. @ Françoise
      Ce n'est pas exact.
      L'hiver, les rayons solaires doivent traverser la couche atmosphérique beaucoup plus épaisse qu'été, parce que le soleil est plus rasant, ce qui rallonge la traversée de plus de 50%. En conséquence, ils perdent beaucoup plus de leur dangerosité.
      C'est donc le plus tôt possible dans la saison qu'il faut habituer son corps au soleil. Plusieurs avantages:
      - plus de coups de soleil (en restant raisonnable) et plus besoin de se tartiner d’œstrogènes like avec les crèmes solaires (qui sont des perturbateurs endocriniens).
      - l'exposition au soleil permet de synthétiser la vitamine D.
      - c'est la meilleure lutte contre la dépression hivernale.
      L'hiver, c'est la réverbération du soleil sur la neige qui est dangereuse, encore plus que sur l'eau et qui peut provoquer de graves ophtalmies.
      Bises.

      Supprimer
    3. @ Blutch
      Merci pour toutes ces explications et détails que je note ! :-)
      Bises à toi aussi.

      Supprimer
  6. Si février nous réserve des siennes avec son "temps du trois, temps du mois » comme disaient les anciens, que serait alors mars, le mois des fous et même pour notre cher Avril où on dit il ne faut se découvrir d'un fil. Et je ne parle pas des bouleversement climatiques, bon pour la COP21 est passée.Bon avec tout ça, l'essentiel, la Céleste c'est que tu continueras à nous illuminer, malgré tout. Bise entendue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dernière phrase est redondante, mais bon!

      Supprimer
    2. La vie est redondante elle-même, ne dit-on pas qu'elle est un éternel recommencement ?
      Les saisons succèdent aux saisons.
      Un jour, mon soleil s'éteindra, mais n'est-ce pas la loi de l'univers ?
      Dans ta liste tu as oublié: "en mai, fais ce qu'il te plaît."
      Bises lumineuses
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    3. Le premier Mai c'est pas gai,
      Je trime a dit le muguet,
      Muguet, sois pas chicaneur,
      Car tu donnes du bonheur,
      Brassens

      Supprimer
    4. Les "je t'aime un peu beaucoup",
      Ne sont guère de mon goût,
      Les serments d'amour m'irritent,
      Se plaignait la marguerite.
      Car c'est là mon infortune,
      Aussitôt que débute une
      Affaire sentimentale,
      J'y laisse tous mes pétales.

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    5. Ce Brassens, quel poète !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Voilà un chanteur qui a toujours été notre favori avec mes amis dans notre prime jeunesse, pour ces textes magnifiques ou même empruntés mais toujours avec une touche et une pointe un peu particulière à lui. On ne cessait de nous amuser à chanter en chorus celles de ses chansons les plus lascives. Je garde tellement de souvenirs de ce grand poète, même si les Ferrat, Brel, Férré et autres du genre nous avaient aussi enchantés. Oui quel poète, ce Brassens! mais "je veux dédier ce poème", est ma mascotte, à ce jour.
      Bisou

      Supprimer
  7. C'est l'hiver de toutes les surprises cette année... ici, les oiseaux chantent à tue-tête c'est impressionnant !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil...Si ça se trouve, on est voisines...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Un mois que je n'ai jamais aimé. A cette époque l'hiver me paraît long et je commence à avoir envie de chaleur, de petites fleurs, de vêtements plus légers. Bref j'attends le printemps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te dirais que moi aussi...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Je ne connaissais pas ce proverbe! Ici, il a fait un peu froid, mais il a plu et fait soleil!
    Pas désagréable si tout février est ainsi (enfin de là où je suis!)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voilà! A peine le comm envoyé, c'est le déluge! Grrr!

      Supprimer
    2. mdr !
      loi de Murphy ...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. chez nous, cet après-midi, février s'est fait coursé par mars ! Giboulées en rafales, les camélias baissaient la tête mais on tenu bon ! Je me suis réfugiée auprès du feu de cheminée, un bouquin dans les mains, tranquillou ! Jean vient de partir rejoindre ses amis pelotari comme tous les mercredis, j'en profite pour venir aux nouvelles sur l'ordi, plus facile de répondre qu'avec l'iPhone ! Quel calme dans la maison ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime quand tu me racontes ta vie, Marie Jo !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. "courser" of course ! :D je me marre, je ne devrais pas ! (conditionnel)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en plus tu fais l'auto-correcteur
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer