samedi 13 février 2016

Végétal


Afficher l'image d'origine
J’aurais tout donné, aujourd’hui, pour me retrouver allongée sur de l’herbe chaude, avec le bourdonnement des mouches de montagne. Tout donné pour me retrouver en forêt, au milieu des hêtres centenaires, une forêt moussue où les rayons du soleil passent comme à travers des vitraux. Telle une cathédrale végétale silencieuse et pourtant bruissant de mille sons différents. Tout donné pour me plonger dans une verdure anglaise et éternuer de bonheur. Parce que c'est toujours là que je panse mes blessures. Mais je suis restée derrière mes vitres à regarder un ciel laiteux, et je me suis occupée de mes plantes en rêvant à des jours meilleurs.

285/366

16 commentaires:

  1. Pour ce qui est d'éternuer, je suis déjà pourvu de ce côté, mais sans rapports avec le bonheur. Alors je serais tenté de donner beaucoup pour ne plus éternuer ni tousser, ni, ni, ni ... Bref pour laisser tomber cette crève qui m'est tombée dessus sans que je la sonne...
    Ce Sidi, avec 15°C de mieux, tu as un joli programme...
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en Belgique que tu as attrapé ce virus ?
      Rhôô povero caro !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. M'en parle pas....
      A Paris, c'est mon ordi qui s'enrhume méchamment en perdant Win7 et peut-être bien les fichiers qui vont avec, et c'est Lundi à Lille que j'ai fait le plein de virus. Mais comme je ne pouvais pas être malade avant de rentrer, je ne leur ai lâché la bride que hier, alors ils rattrapent le temps perdu :-)

      Tu as un paysage bucolique, j'ai mis de la chanson du même bois chez blogbo...

      Ti batchoum io

      Supprimer
    3. J'étais en train de lire, justement...

      Supprimer
  2. J'aurais tout donné pour être avec Laforêt... Marie Laforêt, muah ! ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'avec elle, tu mets la barre haut (si j'ose m'exprimer ainsi) ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Que veux tu les belles châsses m'ont toujours fait craquer ];-D

      Supprimer
    3. Je me le suis laissÉ dire ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Ah! Célestine, tes rêves ne seront qu’exaucés quand ils sont empreints d'une telle envolée poétique; Les dieux sont toujours d'humeur à s'incliner pour qui aime la beauté et la richesse de la nature. Bisou la reine des bois et des forêts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense que ces rêves-là ne tarderont pas à être exaucés ;-)
      ...Poésie ou pas ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Eh oui, il y a des jours ainsi où on aimerait être ailleurs, je connais.
    Bisous, ma belle amie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si on n'a pas vraiment eu d'hiver, la belle saison commence toujours à me manquer aux alentours de la mi-février...
      J'ai entendu chanter le merle aujourd'hui. Pour la première fois.
      Bisous en retour
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Vivement le printemps! Je suis d'accord avec toi!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le besoin de nature chaude et accueillante correspond certainement à une petite dépression post-hivernale par manque de lumière ...
      Mais ça va s'arranger aux premiers beaux jours.
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. (Soupirs) en lisant tes phrases...
    J'ai gardé mes derniers de congé à prendre pour Pâques en projetant d'aller à la montagne (pas celle avec la neige) pour que nous allions nous balader... nous ressourcer vraiment dans la nature... que ça me semble loin !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courage alors, ma belle !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer