vendredi 1 janvier 2016

Révolution...résolution...

La terre entame une nouvelle révolution autour de l’étoile-phare.  Comme pour fêter ça, le brouillard a envahi la montagne noire. D’extraordinaire filaments blanchâtres volant à une vitesse folle tels des linceuls de soie. En dix minutes tout a disparu.  On était littéralement dans un nuage, cinq rescapés sur une île immatérielle, seuls au monde.
Je suis restée longtemps le front perdu contre la vitre, à regarder bouger cet étonnant paysage de limbes. Une idée bizarre m’a traversée. Je me suis dit que je pourrais très bien mourir d’un coup, là, me laissant glisser dans cette brume comme dans le sommeil. Ce n’était pas effrayant.

Mais quand c’est passé, j’ai pris la résolution d’aimer encore plus être vivante.



242/366

23 commentaires:

  1. Je prends chaque année une seule résolution:
    Celle de pouvoir la renouveler une année plus tard.
    Et bien je peux en attester sur l'honneur, jusqu'à présent, ça marche :-)
    Ti bacio Cara mia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que cela marchera encore très longtemps pour toi.
      On a tant de belles choses à faire...
      Ti voglio bene
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Ton poème est très beau la Céleste, il parsemé de rêve et d'espoir dans cette magie qu'est la vie;
    A chaque fois que la terre termine sa révolution
    Elle nous donne la preuve de l’éternité de l’univers
    Et dans sa résolution d’alterner les quatre saisons
    Elle a toujours su nous rendre le voyage joyeux.
    Bisou renouvelé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les révolutions de la Terre se font en silence, sans une effusion de sang...Là encore, elle nous donne des leçons.
      Nous sommes des amants de cette belle Terre, cher Bizak.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Celestine, même si tu devais mourir, je dis bien MEME , resteront tes écrits et surtout tes trois petits...
    Méditer sur la mort n'est-ce pas déjà commencer de vivre pour renaître à «autre chose»? «Quand nous prendrons conscience de notre rôle, même le plus effacé, alors seulement nous serons heureux. Alors seulement nous pourrons vivre en paix et mourir en paix, car ce qui donne un sens à la vie donne un sens à la mort.»

    «Alors soyez gentils! Ne me laissez pas tellement triste: écrivez-moi vite qu'il est revenu…» - Le Petit Prince

    Ce jour est le premier du reste de ta vie... Vis tes rêves, aies de nombreux projets
    Bisous tendresses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très beau commentaire. Mais en l'absence d'indice sur ton identité, je ne sais trop comment répondre.
      Donne moi quelques pistes : as-tu un blog ? As-tu un autre pseudo ? Me connais-tu dans la vraie vie ?
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Non, je n'ai ni blog ni pseudo. Je ne te connais pas dans la vraie vie mais je lis et relis tes messages et leurs commentaires. J'aime leur style, leur ironie, leur gentillesse, la joie qui transparait. J'apprécie les propos, leur poésie. Sans flatterie, sans flagornerie.
      J'ai 66 ans et je suis un enseignant toujours en activité.
      Bisous tendresses

      Supprimer
    3. Merci d'avoir éclairé ma lanterne. Je t'explique: il y a tant de lecteurs qui s'amusent à changer de pseudo, j'aime bien en savoir un peu plus. Ce n'est pas très facile de se faire une idée de la personne qui écrit. l'anonymat, oui, mais l'anonymat de l'anonymat cela fait trop !
      Ravie de t'accueillir officiellement, cher Tiger.
      Bises célestes de la nuit
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Non, ça n'est pas effrayant...

    ...'fin moi... Jdirien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai. C'était serein. Et c'était la première fois.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Accepter ?
      Tranquillement avancer vers la paix ?
      L'un et l'autre savons combien c'est un beau et grand progrès !
      Avancer, grandir...

      Supprimer
    3. Grandir...euh...pas trop quand même, je voudrais continuer à passer sous les portes ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Une tres belle résolution, Celestine! Porteuse de joie!
    Nous connaissons de longs jours de brouillard et il a le pouvoir de nous mettre face à nous-même!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie de porter de la joie...
      Parfois, c'est vrai, ma joie s'embrume...
      Bisous ma luciole
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. C'est beaucoup moins poétique quand ça t'arrive en bagnole !
    Oui, j'ai décidé de frapper fort cette année ! :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah ! j'ai hâte de voir ça !
      C'est vrai qu'être consensuel, ça ne te va pas trop...Tu as plus l'étoffe d'un iconoclaste...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Vivre....Vivre intensément, dans l'instant sans se préoccuper de l'avenir, vivre avec tous ses sens pour écouter, voir , sentir. Vivre dans la réalité du monde et non dans l'illusion. J'y vais, j'y cours.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bonheur est dans le pré...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Quand on meurt c'est toujours d'un coup ! Car n'oublie jamais qu'une seconde avant de passer, nous sommes encore en vie ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, si ça pouvait être vrai...mais il y a des gens qui meurent à petit feu, et quand ça s'éternise, quand on se demande s'il ne vaut pas mieux mourir que vivre, c'est très dur pour soi sûrement, mais aussi pour l'entourage...
      mais j'aie bien ta lapalissade, néanmoins ...
      ¸¸.•*¨*• ☆
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Je sens très bien l'instant suspendu où rien d'autre n'existe...
    Bonne année à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'ai perdu un peu la notion du réel, l'espace d'un instant...
      Soleille qui commente un texte sur le brouillard, c'est drôle...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. C'est vrai, on peut ressentir une telle sensation qui nous fait prendre conscience qu'on est là, bien là...

    RépondreSupprimer