dimanche 10 janvier 2016

Livre posé

Mon ami Marinello n’est pas venu les mains vides à mon invitation. Il a posé devant moi un petit cadeau, quand je dis petit c’est façon de parler, car c’est une grande preuve d’amitié, et le livre est très lourd. (Il pèse son poids aux deux sens du terme). Je n’ai pas eu la fève, mais ce livre, c’était bien mieux.
En deuxième couverture, on découvre que le livre est « dédié » aux « beaufs, racistes, fachos, politicards, culs-bénits,  inutiles, pollueurs, show-biz, dopés, obsédés, morveux, exclus, mortels… » Il y en a pour tout le monde. C’était tout lui. C’était Cabu, je l'aimais bien, et il est mort.



Afficher l'image d'origineCouverture Toujours aussi cons !

251/366

15 commentaires:

  1. Je l'aimais bien aussi! Je comprends que tu préfères ce pavé à une feve��
    Tu vas rire, je pense en le dévorant!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est bien, c'est qu'on peut le lire "dans le désordre"... hihi !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Quel bel hommage que de lire et relire pour rappeler que le rire ne tue pas, il élève l'âme humaine. Et puis faire mourir de rire ne tue pas ! Faire mille bisous ne tue pas aussi, mais ne riez pas cette fois-ci, c'est de moi, ha!ha!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne ris pas !
      Merci plutôt...et tu as raison, rire ne tue pas. Ni dessiner d'ailleurs...
      Bises du soir
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. @ Bizak et Céleste
      Honnêtement, pour les dessins, je ne sais pas si Cabu serait de ton avis... :-(
      Et sans rire, j'ai un grand oncle qui était une heureuse nature. La preuve, il est mort en riant.
      Accolade et baci

      Supprimer
    3. Non dessiner ne tue pas, mais n'empêche pas de se faire tuer, hélas...
      …/\_¸_/\
      ..(=•_•=)
      …ღ.*.ღ.•*

      Supprimer
    4. @Blutch: Mais est-ce que tu saurais un jour ce qu'aurait pensé Cabu? Accolade.

      Supprimer
    5. @ Bizak
      Ben non, c'est pourquoi j'ai dit: "je ne sais pas si Cabu serait de ton avis"
      Mais ils étaient tous au courant des risques qu'ils prenaient, ils en avaient parlé.
      @ Céleste
      Il est magnifique ton chat.
      Baci et accolade

      Supprimer
    6. En fait le bouquin de Cabu s'adresse un peu à tout le monde, en y regardant bien, il y a en chacun de nous un jour ou l'autre , je cite : Un POLLUEUR, un BEAUF, un RACISTE, un CUL BENI, un DOPE, un MORVEUX, enfin à un niveau plus ou moins élevé, un échantillon de la société, dont je ne m'exclus pas.
      Ce matin devant mon "Auchclercroisement" il y avait deux jeunes militaires en armes, durant l'occupation on croisait aussi de ces militaires en armes... Retour en arrière, ou état de siège ?
      Cabu avait raison, autant en rire ];-D

      Supprimer
    7. @Andiamo
      Pas besoin d'aller chercher si loin : le dernier mot suffit, nous sommes tous MORTELS...même si parfois, au détour d'une parenthèse, on a le sentiment fugace d'être immortel...
      Pour les militaires en armes, je dirais ni retour en arrière, ni état de siège. Juste la preuve que la connerie humaine se porte toujours aussi bien.Toujours aussi cons, la boucle est bouclée...Haineux, frileux, cupides et bas de plafond...les êtres humains ne changeront jamais.
      Kiss céleste
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. Je n'ai pas eu le temps de voir ton chat, mais il est beau, c'est vrai!

      Supprimer
  3. Ah oui, c'est un beau cadeau ça ! Il m'a toujours fait rire Cabu j'ai l'impression de l'avoir toujours connu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un joli cadeau, très drôle !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Bizarre ! Je ne connais aucune des personnes citées plus haut ! Des quoi ? " beaufs, racistes, fachos, politicards, culs-bénits, inutiles, pollueurs, show-biz, dopés, obsédés, morveux, exclus, mortels" ? Non, j'ai beau chercher je n'en connais aucun, comme c'est bizarre ! :D

    RépondreSupprimer