jeudi 31 mars 2016

Le monde est petit







Ô temps pourri ! ô Maurice ! Aujourd’hui j’ai perdu mes clés. Egaré, devrais-je dire. Parviendrai-je jamais à élucider ce mystère : l’homme à tire d’aile franchit les murs du son, il se passe le soleil comme un ballon d'un bout à l'autre de la terre, et l’on se dit : le monde est petit. Tout est à portée de clic, les paysages de rêve, les couchants délicats plongeant dans des mers d’huile, les sables rougeoyants des étendues hostiles. 
Mais égarez vos clés, et soudain, un simple appartement devient une de ces jungles sauvages, un monde immense, un désert de Gobi. 


332/366



43 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui...presque sans m'énerver ! Quand je les égare, c'est que je suis en bonne santé. Alors je ne m'en fais plus...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Le monde est petit! cela fait que toutes les bêtises que les humains font, soient trop visibles, transparentes; et on se plaint alors, non de ce que le monde soit petit, mais de ce que l'homme fasse trop de bêtises. On en est même submergé! les informations données en boucle, n'en finissent plus. Oui le monde est trop petit pour contenir tout cela.
    Bises en boucle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant le monde est grand et doux dans les yeux d'un poète. C'est ce monde-là que je veux voir...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Mais attention, le monde n'est pas si petit que ça, c'est l'impression qu'on en a seulement. Ben, dis-donc, on reste cloîtré chez toi, et le monde défile vient à nous. Jamais dans le passé, on en avait autant vu, en un laps de temps. Pour le poète, même dans un petit cagibi, il trouverait moyen, d'écrire de la poésie; Vois le grand poète Nazim Hikmet, la moitié de sa vie passée en prison turque, cela ne l'a pas empêché de narguer ses geôliers avec ses poèmes.

      Supprimer
    3. Oui, c'est ce que je voulais dire.

      Supprimer
  3. Pourtant, perdre ses clefs devrait être la meilleure chose du monde...
    Perdre ses clefs, c'est ne plus fermer les portes, mettre le monde à sa portée, être ouvert à la Vie....
    Et aux voleurs, c'est vrai. Mais comme le dit Jean-Jacques Péroni qui semble fâché avec les serrures: "Quand la porte est ouverte, au moins, ils ne la cassent pas pour entrer et c'est déjà ça de pris."

    Bon, entre un extrême et l'autre, je tente aussi de garder raison... et un trousseau de clefs :-)

    Un jour, j'ai vécu un truc bizarre avec un trousseau de clefs.
    Alors que j'étais en forêt à couper du bois, je mets le trousseau de la voiture dans ma poche. Je navigue dans le bois deux bonnes heures à couper d'un coin à l'autre avant de m'apercevoir que je n'ai plus mes clefs.
    Panique à bord, je suis myope comme pas possible, alors retrouver des clefs dans plusieurs milliers de m2 de sous-bois....
    Je rentre à pince, j'explique à ma femme qui me dit que pas de problèmes, on va les retrouver. Arrivés sur les lieux, en deux minutes chronos, elle me dit tes clefs sont là en pointant son doigt au sol. C'était à un trentaine de mètres de la voiture, et je les ramasse, un peu perdues dans la végétation.
    Faut dire qu'elle était un tantinet médium, ça aide...
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Extraordinaire...
      C'est pratique d'avoir un médium à la maison...remarque, je dois l'être un peu, car je retrouve toujours tout ce que j'égare...
      Je rêve d'un monde sans clés, mais ça, tu le sais déjà...
      tvb mio caro
      baci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Moi aussi je déteste les clés, et pendant longtemps, toutes les clés de ma vie n'étaient que deux, reliées par un unique anneau: la maison et la voiture. Depuis peu j'ai ajouté un porte-clé lumineux, ça peut servir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a aussi les porte-clés qui bipent quand tu les siffles...encore plus pratiques !
      ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. désert de Gobi, Yé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé ! émétique !
      Et mes tiques ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Comment, tu n'as pas un porte-clefs qui répond quand tu le siffles ? A quoi ça sert que Wistiki se décarcasse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas vu ton com quand j'ai répondu à Jdissa...
      Mais j'y songe sérieusement ! Merci pour l'info, je le mets sur ma liste de cadeaux d'anniv...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Cette pub m'avait fasciné, en son temps. Je la trouvais poétique et émouvante (ce qui est rarissime pour une pub…). Merci de la ressusciter :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'adorais cette pub.
      Dans le genre beau et émouvant, celle-ci devrait te plaire...
      Bises émues
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Wow ! Très belle, en effet. Toute en finesse et en suggestion…
      Merci :)

      Supprimer
  8. https://youtu.be/wM2k_RjNnDU

    Le soleil ne meurt pas quand il tombe sur les dunes
    Il s'en va pour t'offrir un beau clair de Lune. (chanson oubliée)
    Le soleil ne s'éteint pas quand il tombe dans la mer
    Il renaît quelque part tout au bout de la Terre. (Andiamo)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Andiamo
      Tu crois que c'est à cause des dunes que le soleil est jaune ?
      D'ailleurs, je trouve qu'il pourrait arrêter de tourner comme ça autour de la terre...
      C'est énervant à la fin, une fois j'éclaire, une fois je n'éclaire pas; et il ne nous demande même pas si ça nous convient pour se barrer...

      Supprimer
    2. Blutch :La Terre étant plate (je sais je l'ai vue) comment fait il pour aller de l'autre côté ? Un virage à 180 ° tu crois ?

      Supprimer
    3. Oh que j'aime ce petit dialogue pataphysicien...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. @Bltuch e Andiamo: Comme ça le soleil tourne autour de la terre et que même celle-ci est plate. Avec les zombis d'aujourd'hui vous risquez l'autodafé. Ben dis-donc, ils ne croient qu'en ce qu'ils ne voient pas.
      @ Céleste: Tu ne penses pas, chère Céleste, qu'à défaut de chercher la "clé", nos amis cherchent plutôt le problème?

      Supprimer
    5. Oui mais Andiamo a écrit de si jolies choses, tu as de la concurrence poétique, mon Bizak!
      Mais la chanson de Nicoletta est triste à mourir...
      Oh la la ! Plus de clés, plus de problèmes !!! J'ai besoin de soleil aujourd'hui !!!!! hihi !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Oui d'accord, mais il fallait déjà bien recopier le 1er vers: sous les dunes et non sur les dunes(de Jacques Dutronc ou Nicoleta?). Mais pour les deux derniers vers, c'est vrai, ils sont beaux, et même très beaux, j'en conviens. Oui il fait un sacré concurrent ce cher Andiamo( je vais voir comme le reconduire chez Blogbio avant qu'il n'étale trop sa rime) et j'en suis heureux, quand même! Comme on dit(peut être c'est moi qui le dit?):"Peuplons ce monde avec des poètes avant que la nuit ne tombe sur Brest!" (Ne cherche pas Céleste à comprendre ce vers, il est sorti de ma tête comme une flèche retrouvant sa liberté. Une flèche n'a de sens de flèche que si elle se dirige quelque part.
      Bisou vrai pas de poisson d'avril

      Supprimer
    7. Et la poésie n'a de sens que lorsqu'elle sort du coeur.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    8. Bizak :

      Les deux premiers vers sont ceux d'une chanson d'Eddie Constantine, il chantait cette chanson dans les années 50 avec sa fille Tania, je citais ces vers de mémoire !

      Mais je ne me les suis pas accaparés j'ai cité ma source !
      https://youtu.be/qAvU91KYTi8

      Supprimer
    9. En fait ton lien amenait vers Nicoletta, et pas vers Eddy Constantine. D'où peut-être la confusion...
      ;-)
      Baci caro mio
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    10. Je crois Célestine, que tu avais souvent parlé de clé, mais à chaque fois, ça me ramenait à un roman que j'avais mis plusieurs années pour commencer à le lire, et c'était un roman palpitant( on dit que c'est un livre lourd de secrets: "Les clefs" de Germaine Beaumont, roman composé de deux parties: 1)La clefs de fer 2) la clef d'or.
      Voici un lien pour avoir une idée:https://www.actualitte.com/article/livres/les-clefs-de-germaine-beaumont-1890-1983-un-livre-a-lire-le-soir/61264

      Supprimer
    11. ah bon ? J'ai souvent parlé de clefs ?
      je n'en ai pas souvenance...
      Merci pour le lien, je vais aller voir.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    12. Au moins une fois dans un billet des cents mots.. mais aussi des "portes qui claquent", mais là, c'était sur ton blog principal, et comme bien sûr elles étaient ouvertes, je ne peux pas jurer qu'on avait parler des clefs..mais des serrures, si!^^

      Supprimer
    13. j'avais raconté un souvenir d'enfance, ça je n'ai pas oublié !
      ICI...

      Supprimer
    14. Oui je l'avais bien lu "ton billet", sur la clé qui m'avait beaucoup impressionné, et c'est pour cela je pense que j'en avais gardé des bribes dans ma mémoire. Je savais que la clé avait quelque chose à voir avec toi.
      Merci du lien.

      Supprimer
  9. Pfff! que de bruit pour rien. Mais ça@, ah oui:
    "Tout ce qu'il y avait dans ton regard, dans tes paroles, dans le son de ta voix, dans tes baisers, dans tes caresses, les anges seuls pourraient le redire. Quand tu m'as quitté, j'étais enivré ; je t'ai suivie des yeux, sans sortir de la chambre, à travers les rues et les murailles ; il me semblait que je te voyais comme une forme lumineuse et heureuse. Il me restait quelque chose, en effet, de l'éblouissement de ta présence. Peu à peu cependant, ce beau soleil de joie s'est éteint dans mon cœur, j'ai regardé autour de moi, et je suis redevenu triste ; – tu n'étais plus là."

    Victor Hugo, Lettre à Léonie d'Aunet.

    Et aussi ça:
    "Un jour qu’il était descendu à l’hôtel Raphaël, à Paris, il (Imre Kertész)nous avait confié en souriant : « Il ne fait sûrement pas bon être mort, mais avec le temps on doit pouvoir s’y faire… »
    cf:http://nuagesneuf.blogspot.fr/2016/03/lecrivain-hongrois-imre-kertesz-prix.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, les choses suivent leur cours intangible et inexorable, même pour les plus grands...
      Victor Hugo, Imre kertész, que du beau linge...mais consolons-nous, car, comme disait notre ami commun W.A.
      "L'éternité, c'est très long, surtout vers la fin"... ;-)
      ¸¸.•*¨*• ☆
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. je connais ça quand j'égare qqchose ds mon fouillis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un signe de bonne santé pour toi aussi ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. Cela m'arrive souvent! Une fois, j'ai tout retourné car impossible de m'être la main sur mes clefs de voiture! J'ai appelé une voisine à la hâte qui m'a ramené les enfants de l'école car je ne les ai pas trouvées à temps...
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moment de grande solitude...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. aussi, cette manie de tout fermer clé ! Pourquoi ne peut pas vivre tranquille ? Ah oui, pour faire démarrer la voiture, il faut encore des clés sur certaines ! :D
    Ce matin, je hurlais à Jean qui ne m'entendait pas : OÙ SONT LES CLÉS ?
    Puis, après avoir mis la voiture en marche : LA JAUGE D'ESSENCE EST ALLUMÉE ! J'EN AI ASSEZ POUR ALLER AU CLUB ?
    Lui, tranquille, a répondu à tout sans s'énerver ! Tutto va bene

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A qui le dis-tu ! Je suis fâchée avec les clés depuis toujours !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  13. Moi je pense qu'il y a des farceurs dans une maison qui s'amusent à nous cacher non seulement les clés mais tout un tas d'autres trucs... (sourire)
    Bisous, Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, des lutins...
      Contente de te revoir, Françoise !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer