mercredi 15 juillet 2015

Option A, option B

Se couler dans cette vision binaire de la vie gommerait de façon insupportable ce qui en fait le sel : les nuances, la palette infinie de la diversité. Ce serait comme faire de l’existence un gigantesque QCM à deux options. Biffez la mention inutile, la personne encombrante, le problème insoluble et tout ira bien. Choix A, choix B, noir ou blanc, gauche ou droite, cancer ou espoir...

Souvent la vie éprouve notre sens des nuances en nous mettant devant un choix multiple, une route en rayons, une rotonde de l’Etoile. On a le tournis. On prend une route sans jamais être sûr que c'était la bonne. C'est comme ça.


72/366

6 commentaires:

  1. Y a t-il seulement une "bonne" route ? Tout au plus y a t-il un objectif visé, une destination souhaitée à un moment donné. Comme le marin au milieu de l'océan, l'important est de savoir être attentif au vent favorable qui nous portera, d'où qu'il vienne et quelles que soient les directions qu'il nous incite à temporairement choisir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as la sagesse d'un vieux loup de mer, et dans ma tempête, tout conseil avisé est bon à prendre...
      kiss
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Notre vie se résume à des choix; qui sont toujours : je fais ou je ne fais pas, c'est hélas souvent trop souvent un choix entre deux choses, deux routes. En définitive on a toujours le choix, de là à prendre le BON ?

      Supprimer
    3. On fait toujours le bon choix, puisqu'on ignore quelle catastrophe aurait pu arriver en faisant le choix inverse...
      Ciao Cugino

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Tu es la sagesse, Emilie !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer