dimanche 6 décembre 2015

Un secret

J’ai un secret inavouable.
Oui je sais, c’est lourd à porter…cela fait longtemps que ça dure, voyons…Si je réfléchis bien, cela dure même depuis mon enfance. La première fois que ça m’est arrivé, je devais avoir, euh…douze ans. J’avais été littéralement subjuguée.
Depuis, régulièrement, aux alentours de Noël, je repique au truc, une vraie addiction. Je sais, vous allez me blâmer, je vous préviens c’est la honte ! Non ? Vous êtes sûrs ? Je peux vous le dire ? Vous ne me jugerez pas trop sévèrement ?
Bon alors voilà. 
J’ai...comment dire ?... une faiblesse irraisonnée pour la plus kitsch, la plus délicieuse, la plus surannée des impératrices : ma chère Sissi.



216/366 

37 commentaires:

  1. Et que dire alors de mon actrice fétiche: Romy Schneider, celle qui a représenté Sissi à l'écran, l'impératrice d'Autriche. Je suis entrain de lire Mayerling de Claude Anet où ça parle de Marie et de Rodolphe archiduc d'Autriche mais en réalité il s'agissait de Sissi ,celle qui portait son surnom.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'elle était belle ! alors ce n'est pas si impardonnable d'aimer cette vieille histoire ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Non,puisque j'en rêve moi-même et d'autres et d'autres ....!

      Supprimer
  2. Bon, Sissi c'est pas trop mon truc mais j'ai une immense admiration pour Romy Schneider, alors...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'assume mon secret qui n'en est plus un...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Un brin de confusion entre l'actrice et le personnage, je suppose. Sissi n'était pas si sympa que ça, je le crains...
    Iconoclaste, moi ! Encore ?
    Bah, ce n'est pas un secret !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça devient un peu systématique... :-P
      Mais c'est bien Romy Schneider dans le rôle de Sissi qui me plaît. Avec ces couleurs de cartes postales, ces châteaux de carton pâte et ce doublage merdique ...Ah la la...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Oh, Trop chou ! Tu es encore une petite fille!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement...
      Mais j'assume !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Sissi et Louis II de Bavière auraient du se marier ensemble, mais le père de Sissi décida que l'empereur d'Autriche était une union plus prestigieuse.
    Il a bien tenté de caser à Louison une des frangines comme lot de consolation, mais la mayonnaise n'a pas pris et Louis est resté célibataire se consolant avec ses petites constructions...
    Sissi en a bavé aussi à la cour d'Autriche, au point de se barrer de cette caserne pour voyager.
    Jusqu'au jour où son cher et tendre (sic) en a eu raz la patate et s'est offert un tueur à gage. Faut dire aussi que la sexagénaire devenait encombrante pour les amours, commencés 12 ans plus tôt, de François-Joseph avec la charmante actrice Katharina Schratt,
    Parce que faut pas déconner, le coup de l'anarchiste on nous l'a sorti à toutes les sauces. Pourquoi un anar aurait été trucider une rebelle à l'autorité maritale comme Sissi...?
    Mais non Céleste, je ne détruis pas le mythe, je lui donne une dimension transcendantale...

    Tiens, il y a peut-être un sujet pour Hippolyte Tayze :-)

    Au fait, tu as loupé le clin d'oeil dans sa dernière enquête...
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non, j'avais bien vu Ulrich von Glott, la version masculine de la célèbre Ulrika von Glott mais vois-tu, lire ton billet était déjà pour moi un pensum, vu mon niveau en géopolitique et en politique tout court, j'étais comme qui dirait en surcharge cognitive, et je ne savais plus où donner de la plume...
      Tu n'as pas l'air de te rendre compte que je me bats tous les jours depuis sept mois pour écrire des textes qui ne dépassent pas 100 mots. Ton article faisant 2467 mots, tu comprends que je fusse un peu débordée !Je te préviens, la prochaine enquête, si ça dépasse les 2000 mots, je m'évanouis. ;-) et je ne réponds plus de moi.
      Baci caro
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Tu ne vas tout de même pas me demander de faire des enquêtes à épisodes...
      Et puis, c'eut été dommage de devoir couper le post scriptum....
      Ti bacio Cara

      Supprimer
    3. Je viens de vérifier, le prochain billet est beaucoup plus court, puisqu'il fait tout de même 30 mots de moins...
      Mais il est moins politique et il se termina dans une villa super luxe en Egypte. Vas-tu supporter?
      Molto baci

      Supprimer
    4. Je me prépare à tomber dans les pommes...Mais qui me rattrapera? ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Pour le post scriptum, c'est vrai qu'il y avait du niveau ! je dirais même du lourd ! ^^

      Supprimer
    5. Tu peux aussi voir les choses autrement.
      - Sur Blogbo, j'écris moins d'un billet par mois alors que tu en fais en fais un chaque jour, ce qui représente tout de même 3000 mots par mois donc nettement plus que mon dernier billet.
      - Chaque mois sur tes blogs, je dois certainement poser plus de 2500 mots de commentaires.

      Donc un billet de 2467 mots, ce n'est pas si terrible que ça.

      Pour ce qui est de te rattraper, je n'ai hélas pas des bras de 300 km, mais l'intention y est et ce serais même un plaisir :-)

      Ti baci Cara

      Supprimer
    6. Oui de toutes façons, tu as raison, on ne va pas ratiociner, quand on aime on ne compte pas...
      milioni di baci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Non ? Non ??? Si, si ! Chez nous les enfants se farcissent Fievel à chaque réveillon ! Autre temps, autres mœurs... Moi je serais plutôt le gars à me refaire "Le père Noël est une ordure".

    Si on avait la télé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as seulement un Imac avec grand écran...
      Laisse-toi tenter, clique...

      C'est c'la, oui...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Haha, j'ai cru au début que tu allais nous dire que ton secret était que tu croyais au père Noel ;-)
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remarque, il y a de ça...
      Un monde de rêve et de princesses...c'est un peu comme croire au père Noël ou à la mouche qui pète...
      hé hé !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Ah ça alors ! Andiamette kif kif, si elle ne les a pas vu 20 fois.. à l'aise ! Mais bon je pardonne, je compatis, en un mot je comprends !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Andiamette, dans mes bras!
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Pour ceux qui, par impossible, auraient pu un jour en douter :
    - Célestine relève bien de la gent féminine, ascendance Sissi

    Quant à Schneider, je sais seulement qu'avec eux il y a de l'électricité dans l'air…
    Ce qui explique que c'est toujours le petit bout de la queue du chat qui vous électrise…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Schneider...quand j'étais petite, c'était une marque de télé...
      j'ai bon ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. J'ai beaucoup regardé Sissi, je m'en suis lassée. Par contre, j'aime toujours voir avec grand plaisir les films où Romy Schneider a joué. Elle était très belle, cette femme, et très bonne actrice. L'un de mes films préférés : "César et Rosalie", elle était entourée de deux brillants acteurs. Mais bon, je suis hors sujet. :-)
    Bon après-midi, Célestine.

    Et pour ton secret : faute avouée à moitié pardonnée, alors... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je ne m'en lasse pas, mais c'est un peu comme les "carensac" tu vois, c'est doux, c'est sucré, c'est réglissé, et on en mange sans s'arrêter même si ça devient un peu écoeurant sur la fin...

      Romy Schneider dans "le Vieux Fusil"...ah la la, la scène avec Philippe Noiret, où il lui dit "je vous aime"...Merveilleuse...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Oui, cette scène est merveilleuse et troublante. Ce film m'avait beaucoup marquée moi aussi, mais certaines scènes sont très dures à regarder. Je n'ai vu ce film qu'une fois, et je n'ai jamais voulu le revoir à cause de ces scènes justement, entre autres lors la mort de Clara.
      "César et Rosalie" est un film complètement différent, plus léger, très touchant aussi. Romy Schneider joue avec Yves Montand et le très beau Sami Frey. Si tu ne l'as pas encore vu, je te le conseille. :-)
      Belle soirée à toi Célestine, bises.

      Supprimer
    3. Oui je l'ai vu, et je le revois toujours avec plaisir.
      Il y a d'ailleurs une scène (parmi plein d'autres très fortes) où Romy est au restaurant avec
      Yves Montand, où elle lui dit que le geste qu'il vient de faire est très chic.
      Oui j'aime beaucoup.
      Le Vieux Fusil, c'est vrai, c'est trop horrible. Mais quel grand acteur ce Noiret...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    4. Je revois très bien cette scène où Yves Montand claque des doigts. :-)
      Oui, Philippe Noiret était un très grand acteur, et j'aimais beaucoup sa voix.

      Supprimer
    5. On se fait un ciné un de ces quatre, Françoise ? ^^

      Supprimer
  11. encore un point commun avec moi dis donc.... je connais certaines répliques par coeur et pourrais la doubler si elle tombait malade... j'adore cette Romy...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes, ma Prudence ...tu sais bien qu'on se ressemble...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  12. alors tu ne dois pas être la seule, je fais partie de celles qui rêveront toujours de cette belle jeune fille, au destin d'abord magnifique puis tragique. Ah les belles robes qui tournent au rythme de la valse ! Quelle jubilation de voir la rébellion de Sissi ! Tiens, si ça repasse, je regarderai comme si c'était la première fois ! Bises.

    RépondreSupprimer