jeudi 29 octobre 2015

Douleur


J’ai fait un rêve. Une foule serrée, très dense sur une place, qui gesticule et braille. J’ai mal aux oreilles. Suspendu dans l’air sans aucune attache, un grand drapeau en soie blanche, avec une inscription en vert flotte au-dessus de la foule.

Je veux lire l’inscription, je vois un mot, sans parvenir à le lire. L’immense drapeau, soudain, descend, il va nous recouvrir, nous étouffer … mais pas du tout. Il m’enveloppe et me soulève. C’est comme un nuage, doux et blanc. La foule s’est tue. Il n’y a plus de foule. Il n’y a que moi qui flotte, béate et sans douleur au dessus du monde.
-Célestine, tu devrais arrêter les champignons...
-Oui, je sais...


178/366

29 commentaires:

  1. Que c'est bon de faire des rêves pareils, flotter... si aucune douleur n'est ressentie...
    Il m'est arrivé (pas assez souvent) de rêver que je cheminais entre ciel et terre à travers des paysages (de rêve, de conte) pourrais-je dire et que pour aller plus vite vers mon lieu de destination je pouvais voler! quelle sensation de liberté, de légèreté, de bonheur, c'est trop fort! mais que veut nous dire notre inconscient? Bise Célestine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est étrange, je faisais souvent le même rêve que toi, j'en avais même écrit un billet...ce qui est étrange, c'est la date de ce billet: le jour même où ma mère a sombré...

      Pour l'interprétation des rêves, c'est autre chose !
      On n'est pas des pros...
      Bises ma belle
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Ou en prendre un peu plus? :D :D :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être...c'est si bon de rêver...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Ah! magique ce que tu dis là, Célestine, l'immense drapeau qui te soulève comme un nuage doux et blanc. Ton coeur palpite, ton âme s'envole dans le ciel, libre sans contrainte. Ton regard sur la vie est fait de plénitude et d'amour. La confiance est en toi , ta magnanimité te grandit malgré les épreuves subies. La vie sourit à ceux et celles qui la comprennent et lui sourit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un rêve sans doute dû à certains événements qui se sont précipités ces derniers jours, dans ma vie, et qui m'ont amenée à une sorte de renaissance.
      Merci pour tes mots qui ont sans doute égaement contribué à cette prise de conscience.
      Bises sidérales
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Rien à rajouter aux propos de Bizak.
    Tiens, pour une fois, c'est moi qui suis muet ;-)
    Baci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourvu que ça ne nous annonce pas la pluie pour dimanche ! :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Je n'ai pas dit que j'allais chanter...
      (signé) Assurancetourix.

      Supprimer
    3. S'il n'y a rien à ajouter à mes propos, Blutchiamo, je ne dirais plus rien à l'avenir avant toi ! Tes mots ont leurs AURA particulieres que j'aime bien

      Supprimer
    4. @ Bizak
      Merci pour les fleurs, mais il serait infiniment dommage que tu nous prives de ta poésie. Les poètes du Maghreb ont une écriture si fine, si raffinée. La vérité est si bien imagée qu'on en redemande...
      Bien à toi,

      Supprimer
    5. Oh Blutchy, comme je suis d'accord avec toi !
      la poésie de notre ami Bizak est comme une perle fine d'Orient. J'adore !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    6. Je vous dois à tous deux mes amis, mes vers éternels, mes vœux de perle de pluie et mes amitiés les plus sincères. A travers vos mots , vous élevez la terre de saint Augustin de Thagaste au pinacle des honneurs. Je vous embrasse.

      Supprimer
    7. Pfffioouuu ! C'est bon , ça , hein, Blutchy ?

      Supprimer
  5. Oui, il y a des rêves qui en disent tant, certains auront joué un rôle très important dans ma vie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont nos sentinelles de la nuit. Ils nous protègent en délestant le trop-plein.
      j'aime en prendre soin, les raconter, les accepter à défaut de les comprendre.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Ah oui... c'est bon de rêver !

    RépondreSupprimer
  7. Le rêve construit souvent la réalité.... bisous ma Célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ce que tu dis...Ils en sont constitutifs en tous cas.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Mon dernier rêve devait être érotique, mais le coup a foiré...
    Heureusement qu'il ne reste la réalité....
    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je me suis laissé dire que ta réalité était joyeuse sur ce plan-là...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. avec les champignons de Paris je ne rêve pas... Je dors ];-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon, c'est soporifique, les champignons de Paris ?

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Fais semblant de rien, Agaricus bisporus ou Psilocybe mexicana, pour le doyen c'est de l'hébreu... heu du latin. Bref du moment que ce n'est pas de l'argot de Pantruche, il n'y entrave nib de nib.
      Baci

      Supprimer
    3. Pauv doyen, tu l'assassines !
      Heureusement que paris, ce n'est pas QUE les champignons... :-)
      Baci
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Je rêve beaucoup ! et il m'est arrivé de voler. Quelle sensation agréable. Dans un de mes rêves je volais au dessus du sud de la France ! Je me sentais libre et léger.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui dans ce rêve-ci, c'était une sensation agréable...
      Merci de ton passage Daniel.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer