samedi 8 août 2015

Papier

On pourrait associer les émotions du moment à des matières, par exemple.
Il y aurait les matins de plomb où l’on se sent l’esprit pesant comme un âne mort,
et les soirs de satin, où l’on aurait envie de se laisser caresser doucement par les draps du temps.
Aujourd’hui, je me suis sentie l’âme en papier. Légère, un peu fragile, inflammable mais solide malgré tout, et portant en moi toutes les événements de ces derniers jours, écrits en lettres serrées, denses, d’une écriture hâtive. Il m'a semblé que l’on aurait pu lire en moi, comme dans un livre ouvert. 


96/366


19 commentaires:

  1. En le lisant, ce livre nous livre un grain de coeur de femme qui sème de la tendresse,et qui au soir venu son âme se pâme dans l'allégresse de voir la besace pleine de mots laissés par ses amis qui ne l'oublient pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est dit en une phrase...Que puis-je rajouter ? Sinon que tu es un ami merveilleux ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Tu es un livre ouvert ? J'irais volontiers de page en page, comme disait la Princesse prisonnière voyant défiler les Damoiseaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé hé ! pas mal, le coup de la damoiselle qui feuillette les pages de sa vie...
      "Embrasse-les tous", ça existait déjà au Moyen-Age ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. L'éducation sexuelle au Moyen-âge ? Les Princesses allaient de page en page et les Princes tournaient les pages !!

      Supprimer
  3. “Même une feuille de papier est plus légère si on la porte à deux.”

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est joli ton aphorisme, Martine. Et je veux bien t'aider à porter toutes tes feuilles de papier.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. De quelque façon que tu te sentes, l'important est de pouvoir rester dans tes petits papiers...:-)
    Tanto baci

    RépondreSupprimer
  5. Tu as de la chance, il y a tant d'âmes sans papiers qui errent du côté de Calais et d'ailleurs...
    Et puis ne laisse pas trop de gens lire en toi ce qui ne les regarde pas, ils sont capables d'arracher les pages et ça fait mal, forcément.
    Ils sont si peu nombreux ceux à même de lire le livre de notre âme et d'en comprendre l'écriture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois comme au hasard d'un commentaire anodin, en apparence, tu laisses parler toute ta délicatesse...
      Et je ne te dis pas ça parce que je t'ai laissé lire quelques unes de mes pages les plus secrètes... :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. Que d'émotions nous apporte la lecture. Et pour moi, également des émotions par le papier tout simplement, je ne sais pas pourquoi je suis fascinée par le papier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le papier est une matière fabriquée qui porte en elle toute l'histoire de l'humanité. Voilà pourquoi sans doute, avec les vin, et le pain, elle parle si fort à notre inconscient collectif.
      Pour moi, le papier est bien plus précieux que l'or.
      Bises célestes
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. C'est une lecture très agréable que de lire ce livre!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle petite Emilie !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. L'âme en papier .... très belle âme ....

    Bonne journée Célestine ;-)

    RépondreSupprimer