mardi 25 août 2015

J'ai essayé...

Aujourd’hui, j’ai pris sur moi…Quelle expression étrange !
Le verbe prendre se construit avec un complément d’objet direct, voyons. On prend la porte, une engueulade ou la pluie dans la tronche. Mais sur soi…Prendre quoi, d’ailleurs ? 
Remarquez, j’ai écouté une chanson, enfin, écouter est un bien grand mot puisque  je n’ai entendu que le refrain. Le gars avait l’air de s’adresser à sa femme, il lui disait (enfin plutôt il lui répétait ad nauseam) « Tu vas prendre ». Intransitivement. L’histoire raffinée d’un type qui sort de prison et qui a les crocs.
J’ai essayé de me dire que le romantisme n’est pas mort. Mais j’ai eu du mal.


113/366


Cliquez ICI pour prendre connaissance de ce chef-d'oeuvre de mauvais goût qui se veut drôle.

LE LIEN FONCTIONNE, à vos risques et périls !

30 commentaires:

  1. Tu vas prendre drap, Célestine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela veut dire au sens généralement utilisé : "tu comprendras, tu verras" ! mais c'est une expression que je n'avais jamais utilisée. Là, au moins ce n'est pas intransitif. Je n'ai pas pu lire le chef d'oeuvre de mauvais goût, "no found!"
      Bise!

      Supprimer
    2. Au fait, surtout, ne le prends pas sur toi !

      Supprimer
  2. Je me doute de ce qu'elle va prendre ! Enfin grossière erreur car après de nombreux mois de prison ,et d'abstinence, moins on s'en sert (du bigoudi inquisiteur, s'entend) moins ça marche ! C.Q.F.D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ce n'est pas comme les piles wonder de mon enfance, alors ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Prendre sur soi. C'est vrai je ne sais pas ce qu'on prend sur soi. A part des fardeaux sans doute ... Je crois savoir de quelle chanson tu parles. C'est effectivement ... affligeant. Parce que j'ai essayé de cliquer. Cela m'a marqué Error. Oh, c'est bête alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suppose que ça signifie que l'on plonge dans ses réserves de patience, d'énergie, de résilience...
      J'ai loupé le lien, ne regrette pas c'est un acte manqué. Je n'avais pas envie que tu te pollue tes oreilles de poète avec cette m...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Faudrait pas non plus oublier ce sommet de la chanson française...

    https://www.youtube.com/watch?v=44BWDepRc4w

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un chef-d'oeuvre absolu, je suis d'accord...
      Mais sémantiquement parlant, même si ça semble paradoxal, je préfère quand même "je te prendrai" à "tu vas prendre"...
      ^^

      Supprimer
  5. Le lien ne marche pas, chez moi! Mais ce n'est pas grave du tout! Je suis certaine de ne rien rater! ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai réparé le bug, mais franchement, c'est vrai que tu n'as rien raté...Mais tu peux aller voir si tu veux te faire une idée de la profondeur du texte...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. prendre sur soi....
    C'est une belle expression pourtant = assumer ses responsabilités.
    Ou encore dans une forme de solidarité... libre si possible... parfois comme "imposée".
    Quand j'était "patron" je prenais sur moi les erreurs de mes subordonnées vis à vis de l'extérieur....
    (après en interne on remettait le pendules à l'heure, mais ça c'est autre chose...)

    Et très concrètement mon père devait dire ça peut être : mon jeune fils handi, je le prends sur moi...
    Il me prenait en effet sur son dos, comme un sac à dos, les lanières étaient mes bras autour de son cou, mes jambes inertes pendouillantes dans ses reins....
    On montait l'escalier comme ça (2 étages dans une haute maison, autrement dit quasi 3 !) pour me mettre au lit....
    Je garde des souvenirs intenses....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me donnes des frissons, comme à chaque fois que tu racontes un pan de ton histoire.
      ♥︎♥︎♥︎

      Supprimer
  7. J'aime et j'admire comme tu joues avec les mots!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci mart ! C'est un plaisir sans mélange pour moi.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  8. Je crois qu'au prix Nobel de la chanson merdique les candidats se poussent avec enthousiasme, parce que j'en ai entendu des sévères. Impossible de te donner des références, j'occupe mes neurones pour un autre genre discographique...
    Ti bacio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me mets l'eau à la bouche là. Des plus sévères que celle-là ? Je demande à voir !
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  9. Coucou
    vu les commentaires, je ne clique pas ;-)
    Comme ça je ne suis pas prise par surprise ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol, sage précaution...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  10. Moi je me souviens de menaces de mes parents du style "tu vas t'en prendre une"
    Bon, à part ça, je n'ai pas envie d'écouter ce chef d'oeuvre ! je vois que certains constatent une erreur dans le lien, voilà ce qu'on appelle un acte manqué !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est vraiment un acte manqué de ma part.
      Comme si j'avais eu presque honte de laisser lire ça à mes lecteurs..
      Mais tu peux aller voir si tu veux/
      "Tu vas t'en prendre une" quel parent ne l'a pas dit au moins une fois ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  11. On prend sur soi à défaut de se faire prendre par derrière, décidément je suis au fond du trou.

    RépondreSupprimer
  12. « j'ai vu des culs toute la journée
    tant pis c'est toi qui va payer
    oh tu vas prendre »

    Quelle finesse ! Quel art consommé du suggestif discret !
    Ce que je prends, là, ce sont mes jambes à mon cou…

    RépondreSupprimer
  13. Y'en a qui se lâchent ici, je ferais bien de m'y mettre aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout l'auteur de cette chanson débile qui s'est lâché, Mart.
      Tu n'as pas vu les guillements qu'à mis Pierre pour citer l'extrait ?
      Bises
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. J'ai bien vu les guillemets Célestine, je parlais du ton général du billet et des commentaires.
      Bise.

      Supprimer
    3. Oui c'est vrai qu'en relisant les commentaires, il y a deux trois lâchages...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer