jeudi 18 juin 2015

Réflexe

Premier réflexe d’amoureuse de la vie, ce matin, je prends une grande inspiration profonde devant ma fenêtre ouverte.
Les effluves du jardin emplissent mes papilles nasales, et déplient mes poumons froissés par la nuit. La rosée donne à l’herbe une odeur de chien humide. Les martinets fondent en vrille depuis le toit, en poussant de grands cris fous. Le parfum de la gratitude se faufile entre les nuages en toboguant sur un rayon de lumière et s’insinue en moi. Il me monte  aux lèvres quelques vers d’Aragon.

 Je m’ébroue pour évacuer comme des peaux mortes les idées noires de la veille.

45/366

12 commentaires:

  1. "mes poumons froissés par la nuit" . Pourquoi, tu dors sur le ventre ?

    3 tours de stade ? Ok j'y vais... d:^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sur le ventre, et en plus la fenêtre ouverte sur la fraîcheur de la nuit...
      Adieou la plèvre !

      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Pratique l'usage de rayon de lumière comme toboggan, ça évite les échardes dans les fesses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai même inventé le verbe "toboguer" pour la circonstance...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  3. Ah! chère galopine, quel texte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^
      Vous mettre en joie est un plaisir que vous ne m'aviez pas fait depuis longtemps ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. La matinée se lève, attends encore, attends, j'ai pas fini mon rêve. (piqué à Jean Ferrat, texte de jesépaki. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Matinée, paroles d'Henri Gougaud, musique de Jean Ferrat...
      Voilà un joli duo qu'on pourrait chanter ensemble...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Quelle belle idée! ATTB.

      Supprimer
    3. Ah oui, belle idée pas trop difficile à réaliser... ^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Un réveil tout en tendresse, aujourd'hui...et demain?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Demain...est un autre jour.^^
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer