mardi 16 juin 2015

Faim de...

La faim de vivre n’a cessé de m’étreindre aujourd’hui. Une faim de louve. Je me serais baignée nue dans la fontaine de Trevi, j’aurais pu sentir ma peau ruisseler comme sous un orage à travers mes vêtements trempés, j’aurais pu me noyer dans un regard et remonter à la surface en suffocant de ma bouche avide.
Monter sur la colline de la Garde contempler le Vieux Port et la mer de Marius, celle qui le tenta de ses doigts de sirène.

La faim de vivre, pour oublier la fin de vivre suspendue au-dessus de nos têtes comme l’épée de Damoclès.


43/366



18 commentaires:

  1. L'Homme ne pourra pas être vraiment décontracté tant qu'il n'aura pas vaincu la mort
    Woody Allen
    Si tu remplaces Anita, je veux bien faire Marcello :-)
    Ti bacio forte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce cher vieux Woody, toujours le mot pour rire !
      J'adoooore.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Et cette épée, on le sait, tombera inéluctablement....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le plus tard possible, j'espère !
      :-)))

      Supprimer
  3. L'épée de la Dame au clebs ? Connais pas, Etait ce une fine l'âme ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli ! En pleine forme, Andiamounet.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  4. Continue d'avoir cette faim de vivre elle te donne le peps qu'il faut pour arriver à la fin sans regret !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien partie pour, non ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  5. Marcello ou plutôt Claudio, pourrais-tu appeler ainsi dans la fontaine de Trevi? (fantasme de cinéphile qu'il te faut me pardonner). ATTB.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claudio, vieni con me...
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  6. La Fontaine de Trevi est hélas en travaux mais tu pourrais nous faire West Side Story sur les échafaudages ? Je sors avant qu'Edualc ne se fâche .....
    Bisessss Célestine
    https://lajumentverte.wordpress.com/2015/05/02/aujourdhui-du-23-au-27-avril/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi se fâcherait ce charmant garçon ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  7. Oh! Comme je comprends!
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  8. « La faim de vivre, pour oublier la fin de vivre »
    La formule fait mouche… et en même temps je me dis que j'utiliserais plutôt le terme "en pensant à" [la fin de vivre] plutôt que "pour oublier". Parce qu'en ce domaine je préfère la lucidité :)

    Bises repues

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu de rêve, dans un océan de lucidité, ne nuit pas à un certain équilibre général du plexus solaire, qu'en penses-tu, cher ami ?
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Si fait, si fait, chère amie ! Mais dans mon esprit "penser à" n'était qu'une façon de mieux rêver : rêve éveillé, rêve conscient, rêve lucide…
      Rêver les yeux ouverts, quoi ;)

      Assurément le rêve est indispensable à l'équilibre du plexus solaire, voire du plexus stellaire...

      Supprimer
    3. Pierre, j'aime beaucoup le "plexus stellaire"...
      Et c'est un endroit qui vibre beaucoup chez moi.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer